Séjour culinaire au Japon : 3 plats incontournables

Découvrir la cuisine nippone est une des choses que tout le monde devrait faire au moins une fois dans sa vie. La cuisine japonaise est l’une des plus raffinées de la planète. Faisant partie intégrante de la culture locale, elle se compose d’une multitude de spécialités. Pourquoi ne pas en essayer lors de votre séjour au Japon, surtout que les spécialités nippones peuvent être dégustées un peu partout ? Afin de vous donner un petit avant-goût, découvrez ci-après 3 plats typiques japonais des plus incontournables.

Les sushis

Indémodables et inéluctables, les sushis sont un des plats emblématiques à absolument goûter lors de votre séjour au Japon. Il faut vraiment les essayer lors de votre prochaine escapade culinaire au pays du soleil levant. D’autant plus que le sushi, qui est du riz vinaigré appelé shari roulé en ovale par-dessus lequel se trouve une fine tranche de poisson (thon, saumon, anguille, etc.), a tout pour plaire. C’est un plat sain, nutritif et d’une grande fraîcheur. Par ailleurs, c’est presque sans matière grasse, sauf le gras naturel du poisson. Cette spécialité est à déguster avec des baguettes ou avec les doigts.

Les makis

Indissociables des sushis, les makis sont souvent confondus avec ces premiers, pourtant il s’agit d’une autre recette. Certes, les deux plats utilisent les mêmes ingrédients de base (du riz et du poisson), mais leur présentation n’est pas pareille. Si les sushis sont généralement de forme ovale, les makis sont, quant à eux, toujours de forme ronde. De plus, le maki comprend un autre ingrédient obligatoire : le nori qui est une feuille d’algue. Et parfois, il comprend aussi des légumes dont le plus courant est le concombre. Mais il est aussi possible de mettre du haricot vert, de la carotte, voire même de l’avocat.

Les sashimis

Si vous êtes passionné de poisson, les sashimis sont vraiment un must. Véritable mets traditionnel nippon, le sashimi se compose tout simplement de fines tranches de poisson, généralement 3 ou 4 tranches. Le poisson peut être du saumon, du thon, etc. Il n’y a pas de garniture, sauf du citron pour rehausser le goût. Parfois, certains plats sont aussi présentés avec du radis japonais, mais rarement. Il va sans dire que le goût du sashimi dépendra de la fraîcheur du poisson en lui-même. Il déterminera ainsi la qualité d’un restaurant. Si celui-ci propose un bon sashimi, c’est comme une assurance qu’il utilise des produits frais.

Separator image Publié dans Voyages.