À la découverte du Japon et ses quatre saisons

Si le Japon est un archipel très urbanisé qui est également caractérisé par des beautés naturelles qui changent au rythme de ses quatre saisons. Depuis les temps anciens, sa population est sensible aux changements saisonniers. C’est une philosophie héritée de la religion ancestrale le shintoïsme, où les bienfaits de la nature sont considérés comme une manifestation du divin. Chaque équinoxe et solstice est l’occasion de glorifier et de célébrer la nouvelle apparence que prennent les paysages. À travers cet article, parcourons le pays du soleil-levant à la découverte de cet amour infini des quatre saisons.

Se prélasser à l’ombre des cerisiers en fleur au printemps

Si votre séjour au Japon se déroule entre la fin du mois de mars au début du mois d’avril, vous aurez l’opportunité d’assister à l’une des plus importantes et des plus anciennes célébrations japonaises qu’est le hanami. Signifiant « contempler les cerisiers en fleurs », cette tradition date du 8e siècle. À l’époque, le début de la floraison marquait le commencement de la période de la plantation de riz. La population déposait alors des offrandes au pied des arbres de manière à ce que les kamis ou les divinités de la nature leur apportent de bonnes récoltes.

De nos jours, les Japonais attendent toujours avec impatience l’apparition de fleurs de ces arbres. Quand l’archipel sort de saison hivernale et que les premiers bourgeons se manifestent au bout des branches, tout le monde se précipite dans les parcs, notamment dans celui de Yoyogi. C’est le moment de profiter des premières lueurs du printemps à travers d’un pique-nique en famille ou entre amis et d’observer le caractère éphémère de la nature. La splendide voûte rosée représentée par les fleurs de cerisiers disparaît au bout d’une dizaine de jours.

Observer le ciel s’embraser à travers les fleurs de feu en été

C’est durant le mois de juillet que le coup d’envoi de l’été est envoyé de la manière la plus grandiose grâce au hanabi. Ce sont des « fleurs de feu » que l’on peut admirer jusqu’à la fin du mois d’août et qui sont représentées par de somptueux feux d’artifice illuminant les nuits au Japon. Cette appellation particulièrement poétique est à la hauteur du spectacle lumineux qui dessine sous les yeux éblouis des habitants. Des formes multicolores qui symbolisent la silhouette des orchidées, des pivoines, des dahlias, etc. Il appartient à chacun de laisser parler son imagination, stimulée par ce tourbillon floral.
Durant votre escapade au Japon durant cette période, vous aurez le plaisir de contempler les plus de 7000 feux d’artifice tirés au cours de la saison estivale. Que ce soit en famille ou entre amis, les Nippons s’y pressent pour profiter de cet instant féérique se déroulant dans une douce soirée. Ce sera également pour vous une occasion de vous émerveiller devant le style vestimentaire traditionnel du pays. En effet, plusieurs spectateurs portent pour l’événement le traditionnel kimono, en optant pour sa version d’été la plus légère.

Separator image Publié dans Voyages.